La pression sur les patrons des IEG commence à porter ses fruits

La Commission Paritaire de Branche (CPB) qui s’est tenue le 19 octobre sur les moyens bénévoles pour les activités sociales ne sera pas conclusive.

 

Le rapport de force affiché dans tout le pays avec des actions et des initiatives menées par le personnel en grève a pesé et permis de repousser la CPB au 30 Novembre. Les négociations se poursuivent tout au long du mois de novembre. Les employeurs devront donc revoir leurs propositions.

En Midi-Pyrénées, plusieurs actions et initiatives ont contribué à cette première avancée :

  • Interventions sur les principaux sites d’ENEDIS-GRDF de l’agglomération toulousaine à l’embauche,
  • Coupures de zones industrielles et commerciales dans le Tarn et le Tarn et Garonne,
  • Coupure du site de la DR Nord ENEDIS à Albi, du site ENEDIS de Montauban,
  • Récupération des PDA, imprimantes et concentrateurs LINKY.

 

Il nous faut continuer à monter le rapport de force par tous les moyens et sous toutes formes d’actions imaginables afin de mettre la pression sur nos employeurs.

 

Plus nombreuses et plus nombreux dans l’action dès les premiers jours de Novembre :

  • pour l’augmentation du pouvoir d’achat,
  • pour des moyens bénévoles à la hauteur des besoins,
  • contre la dérèglementation du droit du travail et la casse de nos entreprises.

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.