Loi Travail XXL – Fiche n° 03 – Réduction des délais de recours pour la contestation des licenciements

Comment empêcher la contestation des licenciements ?

En réduisant les délais de recours, pardi !

 

AUJOURD’HUI

Un.e salarié.e dispose de 3 ans pour contester son licenciement devant les prud’hommes. Un délai déjà considérablement réduit puisqu’il était de 30 ans avant 2008

DEMAIN – Allez, on se dépêche, au suivant !

Les ordonnances prévoient de limiter ce délai à un an.
Les salarié.e.s devront donc en même temps faire leurs démarches de recherche d’emploi, monter leur dossier en allant à la pêche aux preuves et aux témoignages, trouver un avocat et saisir le conseil des prud’hommes par une requête motivée.
Sans compter ceux et celles qui auront besoin d’une reconstruction personnelle, si leur licenciement fait suite à du harcèlement moral ou sexuel…

 

Conséquences

Pour contester votre licenciement, soyez en forme !

Comment ça, vous devez en plus vous reconstruire après tout ce que vous avez subi ? Eh ben, reconstruisez-vous vite, c’est quand même pas si compliqué !

Réagir

Votre mail ne sera pas publié.